Patrimoine bâti

Réouverture du théâtre de Semur-en-Auxois

Façade

Fiche du
projet
Fiche du projet

Porteur du projet

Ville de Semur-en-Auxois

Département

Côte-d’Or

Année

2018

Localisation

Semur-en-Auxois

Projet soutenu avec la Caisse régionale

Champagne-Bourgogne

L’histoire du théâtre à l’italienne de Semur-en-Auxois est mouvementée. Après une série de fermetures et de réouvertures successives, il ouvre de nouveau ses portes en 2018, pour le plus grand bonheur des spectateurs.

C’est grâce au legs d’un habitant de Semur, Lazare Guéneau d’Aumont, qu’est financé ce théâtre. Doté d’un peu moins de 300 places, il est inauguré le 24 octobre 1847 et est activement utilisé pendant toute la fin du 19° siècle.

Extérieurement, le théâtre se présente de façon classique : trois portes en plein cintre ouvrent sur un vestibule. Dans ce vestibule, un « bel étage » avec 4 pilastres et 2 niches avec colonnes doriques. C’est un théâtre dit « à l’italienne », avec sa salle en forme de fer à cheval, son plafond en coupole orné d’un lustre, et la présence de coulisses. A Semur, les coulisses sont appuyées sur une des tours du donjon, la tour Margot, renforçant l’originalité du bâtiment.

Mais en 1901, un court-circuit le détruit complètement. La municipalité décide aussitôt sa reconstruction dans le style Empire-Restauration de l’ancien théâtre, et grâce à une souscription populaire, la confie à l’architecte Hector Marcorelles. Un projet avec coupole est proposé, mais il est trop couteux : le théâtre n’aura qu’un plafond. Les travaux se terminent en 1904.

Une décoration intérieur de style Art Nouveau

Les peintures décoratives de la salle et du foyer sont de style Art Nouveau et sont dus à un artiste dijonnais, Communaudot : iris, feuilles de marronniers, feuilles de vignes, lys… Le plafond a quant à lui été peint en 1903 par l’artiste semurois Henri Collin. Sa toile décorative de 50 m² représente une allégorie de la Musique et de l’Art du Chant. Elle dissimule une phrase anticléricale « A bas la calotte », peinte à l’envers sur une partition de musique, alors que la polémique autour de la séparation de l’église et de l’Etat agite le pays.

Au service de la vie locale

Les nouvelles contraintes de sécurité ont entraîné la fermeture du théâtre en 2009. De 2016 à 2018, la Mairie s’est lancée dans un programme de réhabilitation pour permettre sa réouverture, avec le soutien de la Fondation Agir en Champagne Bourgogne et de la Fondation Crédit Agricole – Pays de France. Inauguré au printemps 2018, le théâtre va maintenant pouvoir proposer une programmation mêlant théâtre, concert de musique classique et de variété. Le lieu permettra également aux associations locale de se réunir et d’y organiser leurs événements.

Dans le même domaine

Trouver un projet