Patrimoine bâti

Le Pont de Pierre, un emblème de la Ville de Bordeaux

Pont de pierre © Bordeaux Metropole

Fiche du
projet
Fiche du projet

Porteur du projet

Bordeaux Métropole

Département

Gironde

Année

2017

Localisation

Bordeaux

Projet soutenu avec la Caisse régionale

Aquitaine

Le pont de pierre est un pont à voûtes en maçonnerie franchissant la Garonne à Bordeaux. Il relie le centre-ville au quartier de La Bastide, sur la rive droite. Il constitue l’élément de patrimoine le plus emblématique du plus grand périmètre urbain inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 2007.

Traverser la réputée « infranchissable Garonne »

Depuis l’Antiquité, Bordeaux se heurtait à l’infranchissable Garonne, animée par le flux et le reflux des marées et sujette à des crues violentes. Pour pénétrer dans la ville les voyageurs traversaient le fleuve sur des bacs. Le pont de pierre fut construit sur ordre de Napoléon Ier. Pendant la guerre d’indépendance espagnole, ses troupes se dirigeant vers la péninsule ibérique avaient en effet dû franchir la Garonne au moyen d’embarcations.

Pont de pierre © Bordeaux Metropole

A l’époque, la construction du pont bénéficie de financements privés et public. Le négociant bordelais Pierre Balguerie-Stuttenberg crée ainsi, en 1818, la Compagnie du pont de Bordeaux pour lever les financements privés nécessaires à l’achèvement des travaux. En contrepartie, la Compagnie du pont bénéficiera d’un droit de péage. Inauguré en 1822, le Pont de Pierre est le premier pont à relier les deux rives de la Garonne. Il est racheté par la ville de Bordeaux en 1863.

Le pont en chiffres

D’une longueur de 487 mètres, l’ouvrage présente 17 arches construites en clin d’œil au nombre de lettres figurant dans le nom de Napoléon Bonaparte. La largeur du pont, initialement de 14,8 mètres, a été élargie à 19 mètres en 1954.

Des soutiens conjugués pour une restauration d’envergure

Aujourd’hui, le pont souffre considérablement de son implantation par pieux sur le lit de la Garonne. Soumis aux flux et reflux de la marée amplifiés par les dragages et les aménagements portuaires, il présente de nombreuses pathologies qui risquent d’entraîner une instabilité générale de ses fondations.
La Fondation Crédit Agricole-Pays de France et la Fondation Crédit Agricole d’Aquitaine soutiennent ce vaste programme de rénovation du Pont de pierre, mené par Bordeaux Métropole, première métropole française à engager une démarche de mécénat. Ce chantier de grandes envergure s’étendra sur plusieurs années et nécessitera des moyens considérables (ponton installé sur la Garonne pendant 10 mois).

Dans le même domaine

Trouver un projet